Oranger des Osages

15,00 TTC

  • Nom : Maclura pomifera
  • Famille : Moraceae
  • Origine : Amérique

Plant de 2 ans issu de semis. Vendu en pot de 3L.

En stock

UGS : 2022-Boc56 Catégories : , ,

Description

Généralités

  • Nom : Maclura pomifera
  • Famille : Moraceae
  • Origine : Amérique

Caractéristiques morphologiques

L’Oranger des Osages est une espèce d’arbres originaire d’Amérique du Nord appartenant à la famille des Moraceae et qui, malgré son nom commun en français, n’a rien d’un agrume si ce n’est un fruit ressemblant à une orange verte. L’oranger des Osages est une plante dioïque (individu mâle et individu femelle). En l’absence de pieds mâles, les pieds femelles forment des fruits stériles. Les pieds femelles produisent des fruits verts de la taille d’une orange ou plus gros avec une surface rugueuse. En fait, il ne s’agit pas d’un fruit simple mais (comme pour la figue ou plutôt le fruit à pain) d’une infrutescence, c’est-à-dire, d’une agglomération d’un ensemble de fruits issus d’une multitude de fleurs. L’intérieur du fruit est blanc, compact, homogène avec de petits pépins marron foncé de forme oblongue. Le fruit exhale un parfum citronné légèrement épicé. Les fruits contiennent un jus laiteux qui suinte lorsque le fruit est endommagé ou coupé.

Exigences climatiques

L’Oranger des Osages est rustique jusqu’à environ -15 °C. . Exposition ensoleillée.

Exigences pédologiques

L’Oranger des Osages préfère un sol profond et fertile, mais il peut s’adapter à des terrains même pauvres. Sa croissance est rapide et peut atteindre un à deux mètres de long par an. Il supporte très bien la taille et peut être utilisée en haie. Il est remarquablement exempt d’attaques d’insectes et de maladies fongiques.

Usages

Le fruit n’est pas comestible à cause de son amertume. Les Indiens de la tribu des Osages (apparentée aux Sioux), se servaient du latex laiteux contenu dans le fruit pour se peindre le visage et teindre leurs vêtements. En effet, au contact de l’air, le latex jaunit. Le bois fut aussi utilisé pour la fabrication de leurs arcs d’où le nom vernaculaire de bois d’arc parfois donné à cet arbre. Le bois jaune-orange lourd, à grain fin est très dense et très apprécié pour les manches d’outils, poteaux de clôture,… Contrairement à de nombreux bois, le bois d’oranger des Osages est très durable au contact du sol. Il fait de bons poteaux de clôture, étant à la fois solides et durables. Dans la région de Saint-Louis, dans le Missouri, au bord du Mississippi, les fruits sont utilisés et vendus sur les marchés fermiers pour chasser les mouches. Dans la nature, ces fruits ne sont pratiquement pas consommés par les animaux, en dehors des écureuils qui recherchent les graines. Il est peu habituel qu’un gros fruit charnu ne soit pas consommé par des animaux dispersant les graines. L’hypothèse a été émise récemment que ses fruits étaient autrefois consommés par le Megatherium, espèce éteinte peu après les premiers peuplements humains sur le nouveau monde. On peut aussi en faire une superbe décoration d’Halloween en la déposant dans un bocal rempli d’eau. Le fruit ressemble légèrement à un cerveau.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Oranger des Osages”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.